Une interface holographique impressionnante pour la Golf GTI Aurora

Le groupe Volkswagen frappe fort avec son nouveau prototype de Golf : Aurora. Elle héberge une pépite technologique dans son coffre, un système multimédia holographique jamais auparavant.

0
3367

Un nom évocateur que celui de la nouvelle Golf GTI : « Aurora ». À la fois une planète fictive des romans d’Isaac Asimov (auteur emblématique de la science-fiction) et un programme d’exploration spatiale vers Mars mené par l’Agence Spatiale Européenne, Aurora représente bien l’esthétique et la technicité futuriste revendiquée par la marque d’automobile Volkswagen dans sa dernière concept-car. Dévoilée lors d’un rassemblement automobile en Bavière, la Golf GTI Aurora présente une innovation étonnante : un système audio flambant neuf de 2500W, contrôlable via une interface holographique.

Une démonstration impressionnante, mais aucune date annoncée

Le principe est simple : vous ouvrez le coffre de la Golf GTI, et faites face à un écran noir incorporé au sol. Au dessus de cet écran noir vous pouvez observer, et ce sans besoin de lunette spéciale, une interface en 3D holographique, qui vous permettra de gérer les musiques en lecture dans le véhicule. C’est en faisant danser vos doigts à l’emplacement des boutons holographique que vous pourrez interagir avec le menu, qui capte les mouvements sans nécessiter une pression sur l’écran noir encastré dans le coffre. La technologie semble aussi révolutionnaire qu’intuitive, y compris dans une application à disposition des automobilistes.

golf-aurora-interface-holographique

Le prototype propose un set d’interaction classique, à savoir les couples lecture-stop, avant-arrière, une réglette de volume, un equalizer et un accès aux playlists enregistrées. Cette technologie inventive a été présentée par le groupe Volkswagen comme une prévision des innovations à venir ; l’annonce a d’ailleurs eu son petit effet pendant le rassemblement automobile allemand. Mark Möller, le chef du développement de VW Group Components a bien prévenu qu’aucune mise sur le marché à grande échelle n’était prévue à ce jour. Logique, puisque la technologie est encore soumise à de nombreuses contraintes pour être fonctionnelle à grande échelle.

aurora-innovation

Il n’est pas étonnant que ce prototype en démonstration ait été installé à l’intérieur d’un coffre, par souci d’apparat d’abord, mais aussi quand on considère qu’un capteur infrarouge dans la lignée du LeapMotion (capteur intelligent des mouvements de la main) est certainement nécessaire pour capter les gestes de l’utilisateur. De nombreux facteurs sont à prendre en compte dans ce cas-ci, comme par exemple la réverbération du soleil dans l’habitacle qui pourrait fausser la captation des mouvements.

Pour autant, l’innovation reste marquante, et son existence permet d’envisager de belles perspectives en terme de conduite en réalité augmenté. On peut par exemple penser à une carte GPS affichée en temps réel via un écran holographique du même type, en face du conducteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez insérer votre nom