Ferrari SF-90 STRADALE, une supercar hybride de 1000 chevaux

C'est sans doutes la nouvelle la moins attendue du marché de l'automobile, mais oui vous ne rêvez pas ! La marque au cheval cabré fait son entrée dans le marché de l’électrique/hybride avec un monstre de 963 CV.

0
2675
Ferrari-SF90-Stradale

Ferrari souffle cette année ses 90 bougies. Une occasion rêvée pour présenter un modèle anniversaire, un pont jeté entre son passé emblématique et le futur du design et des performances de la marque. La F1 SF-90 se voit offrir un nouveau design dénommé « Stradale » – comprenez « route» en italien – repensé pour l’utilisation hors-circuit. Que nous réserve cette voiture italienne aux lignes redéfinies ?

Des performances inattendues

En quelques mots, la SF-90 Stradale, c’est un 0 à 100km/h en 2,5 secondes, un 0 à 200km/h en 6,7 secondes, une puissance combinée hors-standard permise par un moteur thermique V8 6000 tr/min de 780 chevaux et 3 moteurs électriques de 220 chevaux. Le tout permettra d’atteindre une vitesse maximale avoisinant les 340km/h.

Quand la SF-90 Stradale sera utilisée sur route civile, ses heureux propriétaires pourront potentiellement n’utiliser que rarement le moteur thermique puisque les 3 moteurs électriques à eux-seuls permettent une vitesse maximale de 135km/h, facilités par une batterie de 7,9kWh. Côté autonomie, l’utilisation reste sommaire avec les faibles 25km annoncés pour une conduite électrique, malgré la présence des freins ABS/EBD avec récupération d’énergie. La SF-90 Stradale peut se conformer à une utilisation sur route sans problème, facilitée par un système de recharge à branchement PHEV conforme à la plupart des bornes du parc disponible en Europe.

ferrari-hybride

Ferrari annonce déjà que la série ne sera pas limitée dans sa production, mais n’a pas encore fait d’annonce concernant le prix – qui devrait se situer aux alentours d’un million d’euros. On en était certains, c’est confirmé : la SF-90 Stradale est un modèle haut-de-gamme qui ne sera pas accessible à toutes les bourses, et qui sera disponible en version classique ou sportive, dont la version F1 avait été testée sur circuit notamment par Sébastien Vettel ou Charles Leclerc.

La fine pointe de la technologie et du design italien

La liste des partenaires ayant participé à l’élaboration de ce modèle est impressionnante : au milieu des habituels Michelin, Pirelli et Continental, on retrouve des noms indiquant des technologies dédiées au modèle comme Apple, Magneti Marelli, Saint Gobain Sekurit ou encore SK Innovation. Comme toute voiture sportive du cheval cabré, des caractéristiques du véhicule incombent des technologies de sécurité et de contrôle réactives et infaillible. On retrouve la boîte de vitesses F1 avec une transmission V8 à double-embrayage, mais aussi la technologie eSSC ou des suspensions ultra-performantes SCME-Frs. Le design repensé comprend un nouveau système de refroidissement dit « intelligent », qui permettra de réguler les températures de touts les composants du véhicule, dont le moteur à combustion qui peut approcher les 900°C.

La SF-90 Stradale, c’est une voiture sportive et résolument tournée vers l’avenir de la marque : une supercar produite en série, aux proportions revisitées, en rupture avec les berlinettes des années 2000 proposées par la marque. Le bas de caisse est abaissé, les lignes sont toutes nouvelles, l’emplacement des pots d’échappement change également. Ainsi, les équipes de Maranello démontrent leurs capacités à ne pas rester bloqués à l’étape de la concept-car, en proposant directement le futur de la marque, disponible en série, sans limitation autre que son prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez insérer votre nom