IWEECH révolutionne le vélo électrique avec l’intelligence artificielle

« Roulez plus intelligent », voilà le slogan de IWEECH, la nouvelle marque de vélos électroniques de la start-up française Bellatrix.

0
338

Le premier modèle, lancé en précommande via Kickstarter ce dernier mois de mai est un e-bike urbain pourvu d’intelligence artificielle. Pour la marque, un objectif principal : le vélo le plus simple à utiliser du marché.

Une expérience confortable, épurée et intelligente du vélo

Un vélo à assistance électrique sans vitesse, sans l’obligation d’avoir un écran, 100% automatique, et pourvu d’une assistance intuitive. La start-up française souhaite créer l’expérience de conduite la plus sereine possible, même en territoires urbains densément peuplés. Pour parvenir à cette fin, IWEECH se dote d’un assortiment de technologies innovantes :

iweech-powerLa pression du seul bouton de ce vélo permet à l’utilisateur de débuter son expérience, au cour de laquelle il n’aura ni à gérer son niveau de batterie, ni besoin de changer de vitesse. Le tout est permis par le système interne du vélo, nourri à l’intelligence artificielle. Le logiciel permet de gérer le trajet en fonction de la dépense énergétique, en mettant à disposition une « jauge intelligente » qui affiche en temps réel le champ d’action dont dispose l’utilisateur pour se déplacer. Ce tracking du vélo via son application dédiée (et non-obligatoire) est aussi une bonne part du système anti-vol à 3 niveaux (avec le blocage des fonctions vitales, l’alarme et l’alerte SMS). Ainsi, le suivi de l’utilisateur ne se limite pas du tracking géographique, le vélo et son application sont pourvus d’outils opérationnels étendus, permettant par exemple de surveiller l’état des divers composants en temps réel.

Iweech-poids

Intelligence artificielle : argument galvaudé ou évolution du vélo ?

La logique systémique permise par l’intelligence artificielle de IWEECH a l’avantage de conjuguer la sauvegarde d’énergie avec l’analyse précise des pièces du vélo pour assurer un SAV optimisé. Cependant, la marque ne dévoile pour l’heure que très peu d’informations concernant l’impact écologique des pièces, la logique systémique pourrait donc être repoussée. L’impact de l’IA sur la conduite, mis à part les vitesses automatiques, semble encore indifférente d’autres applications de guidage répandues, l’arrivée de la 5G pourrait faire la différence sur ce type de modèle.

Comptez une contribution de 1995€ à 7900€ sur le Kickstarter de la marque, pour réserver l’un des modèles assemblé à Marseille, et contribuer à la quête du « nouvel art de se déplacer en ville sans voiture » promu par IWEECH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez insérer votre nom