Zero SR/F : le roadster électrique surpuissant

Elue comme la moto la plus innovante, intelligente et performante des motos électriques. La SF/R est une vraie réussite et s'impose comme un deux-roues parfaitement abouti, Zéro Motorcycles à frappé fort !

0
481
Roadster-electrique-Zero-SFR

Il semblerait que les 13 années d’expériences de l’entreprise américaine Zero Motorcycles apportent encore et toujours de belles évolutions dans le paysage automobile électrique. Depuis leur premier modèle de vélo électrique en 2006, jusqu’à la Zero S/SF 13.0 de 2016 qui proposait jusqu’à 150 km d’autonomie, l’entreprise n’a pas arrêté de se surpasser, et par la même occasion de surpasser les standards du marché des motocycles électriques. Leur nouveau modèle, la Zero SR/F, est annoncé par la marque comme une moto électrique « aussi riche en muscles qu’en méninges ». Que renferme ce roadster connecté à l’autonomie impressionnante ?

Vitesse, motorisation et technologie

Une vitesse maximale de 200 km/h, porté un couple moteur maximal de 190 NM, et une autonomie jusqu’à 259 km en zone urbaine, voilà les premiers chiffres de la Zero SR/F. Cette puissance condensée est donnée à titre indicatif, puisque divers options telles que l’ajout d’un Power Tank (un genre de batterie externe améliorée) permettrait de monter l’autonomie à 320 km.

Alors bien sur, il faudra modérer votre enthousiasme, car malgré ces chiffres impressionnants, on se trouve vite confronté à des conditions d’utilisation réelles qui revoient à la baisse les annonces de Zero Motorcycle. Les tests suivant les normes UE 134 réduisent l’autonomie à 158 km en usage normal, ce qui reste un score honorable. Le moteur électrique synchrone à aimants permanents facilitera jusqu’à 14,4 kWh, pour une puissance de 110 chevaux à 5000 tours/minutes, le tout propulsant un engin de 220 kg. Le modèle ne démord pas de bonnes surprises, comme son châssis en acier tubulaire, ou son faux réservoir qui vous permettra de ranger le câble de recharge avec style.

Côté charge et batterie, les tests ont démontré une absence de surchauffe même les 100 km atteints, sachant qu’une conduite éco vous permettra facilement d’atteindre les 200 km. Le véhicule est compatible avec l’habituelle prise de Type 2, et un chargeur intégré de 3 kWh permettra à ce roadster de récupérer 100% de son autonomie en 4H sur une prise 240V (seulement 2H30 en version premium).

Moto route électrique Zero SFR

Cette moto pourra se déplacer sur des terrains variés et accidentés, suspendue sur un système Showa réglable à souhait. Le bolide est également pourvu d’un dispositif de stabilité et d’antipatinage de Bosch, permettant une régulation du freinage ABS en courbe. On notera aussi la présence du puissant éclairage LED, dans la continuité d’un look sportif plus proche d’une thermique que du design habituel des électriques.

Pour ce qui est de la connectivité du bolide, Zero Motorcycle ne laisse rien de côté en fournissant à son roadster à la fois un affichage LCD couleur de 12,5 cm et une application dédiée pour smartphone. Le système d’exploitation Cypher III est optimisé pour recevoir des mises à jours régulières et à distance, bonifiant l’expérience du modèle acquis avec le temps. Au programme : régulation du couple en temps réel, contrôle de la vitesse de pointe, de la force du frein moteur, l’habituelle géolocalisation, mais aussi un curieux dispositif de charge à distance contrôlée, et une interface pour partager ses infos de route.

Pour vous hisser sur les 787 mm de hauteur de selle de la Zero SR/F, comptez 20’690€ (22’890€ en version premium). Un prix à la hauteur de la moto électrique la plus impressionnante du marché.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez insérer votre nom